Titre

L'art en Afghanistan. Etude sur l'utilisation de l'image par rapport à la modernisation du pays pendant le royaume d'Amanullah (1919-29)

Auteur Marialessia Ferrara
Directeur /trice Professeur Silvia Naef
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Mon projet de recherche veut analyser l’évolution de l’histoire de l’art afghan par rapport à l’occidentalisation du pays pendant le royaume d’Amanullah (1919-29). Le roi, qui s’inspirait des reformes de Mustafa Kemal Atatürk en Turquie, du shah Reza en Perse et des pays occidentaux, fut le promoteur de la modernisation du pays, qui se traduit dans une action réformatrice politique, sociale et culturelle. Cette modernisation s’exprimait dans le cadre artistique avec une combinaison de tradition locale et d’éléments et sujets de l’art occidental. En particulier, les villes Paghman et Darulaman accueillaient les ouvriers européens, invités à se rendre en Afghanistan pour changer son visage; d’éléments de l’Art Nouveau, du baroque, du maniérisme et du néoclassicisme se mélangèrent avec la tradition architecturale et décorative locale. Sujets classiques occidentaux furent introduits dans l’art statuaire – on pense aux sculptures de femmes qui s’imposaient dans les lieux publics – et furent la raison de l’accusation d’idolâtrie contre le rois. Cette recherche veut analyser les caractéristiques de l’art pendant le royaume d’Amanullah, avec une attention particulière à la naissance d’un style hybride et à l’utilisation de l’image (représentation des êtres vivants qui ont un esprit: les hommes et les animaux). Une méthode de recherche diachronique et multidisciplinaire, une comparaison avec d’autres pays du Moyen-Orient proches par leur histoire et leurs traditions, permettront d’étudier la modernisation de l’Afghanistan par rapport au général renouvellement culturel de cette aire géographique à partir du XIXe siècle.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing